Formation

L'offre de formation professionalisante en pays de Fougères - 2019

publié le 28 août 2019 à 02:18 par Jean-Baptiste DUGUÉ

(cliquez sur l'image pour l'afficher en grand format)

L'offre de formation qualifiée de « professionnalisante » correspond aux formations post 3ème, hors bacs généraux et technologiques. Sont ici observées les formations inscrites au catalogue permanent des organismes, en dehors de prestations réalisées dans le cadre de marchés publics (notamment lancés par la Région Bretagne). Les formations ainsi évoquées doivent permettre d’exercer un métier à leur sortie.



Éléments généraux sur l’offre de formation en pays de Fougères
  • Une centaine de formations : 94 formations sont disponibles sur le pays de Fougères, ce recensement pouvant ne pas être exhaustif, certaines formations pouvant ouvrir ou non selon les le nombre d’inscriptions.
  • Une offre de formation allant du niveau bac -3 au niveau bac +3 :
    • 38 formations de niveau V (CAP ou équivalent), soit 4 formations sur 10,   
    • 37 formations de niveau IV (bac ou équivalent), soit 4 formations sur 10,     
    • 14 formations de niveau III (BTS ou équivalent),     
    • 3 formations niveau licence (une licence en optique et deux diplômes d’état en audioprothèse et infirmier).
    • 2 formations hors préparatoires : la préparation aux concours paramédicaux (AREP) et un préapprentissage (DIMA) aux métiers de l’artisanat à la Faculté des Métiers de Fougères (dispositif susceptible d’évoluer à la rentrée 2019).
  • 14 sites de formations, 9 organismes de formations (les lycées JB Le Taillandier et Jean Guéhenno comptant plusieurs sites, tout comme la Faculté des Métiers). Chaque site propose de 2 formations professionnalisantes (site Notre-Dame-des-Marais du lycée JB Le Taillandier) à 22 formations (site de Fougères de la Faculté des Métiers).
  • Des formations concentrées sur la ville de Fougères, avec deux autres sites : Louvigné-du-Désert avec le CFA de l’UNICEM et la zone de la Grande Marche à Javené (Institut de Formation des Professionnels de Santé et site de la Faculté des Métiers).
  • Une diversité des domaines professionnels de formation :
    • 24 formations en santé et social (soit 1 formation sur 4),
    • 23 formations dans le bâtiment et les travaux publics (soit 1 formation sur 4),
    • 16 formations en industrie et productions spécialisées,
    • 7 formation en commerce,
    • 7 formations en beauté et bien-être,
    • 6 formations en agriculture et paysage,
    • 6 formations en administration et fonctions support,
    • 5 formations en métiers de bouche.



Focus sur les effectifs

L’Observatoire du Pays de Fougères demande chaque année aux établissements de communiquer leurs effectifs en formation. Il apparait qu’en 2018-2019, ce sont 2 410 étudiants qui ont suivi une formation professionnalisante (telle que définie en introduction de cet article) en pays de Fougères. A noter qu’en y ajoutant les 1 924 lycéens généraux et technologiques, ce sont plus de 4 300 lycéens et étudiants sur le pays de Fougères.

36% de ces étudiants sont en filières sanitaires et sociales, représentant de loin le plus gros contingent (près de 900 personnes). Trois autres domaines représentent plus de 10% des étudiants : le BTP (15%), le commerce (14%) et l’industrie (12%), cf. graphiques ci-dessous.

Le nombre d’étudiants est à distinguer du nombre de sortants de formations, puisque de nombreuses formations se déroulent sur plusieurs années. Ne disposant pas des données sur le nombre de diplômés, nous pouvons estimer ces derniers en rapportant les effectifs aux nombre d’années de formation. Environ 1 100 étudiants sont diplômés chaque année en pays de Fougères. Leur répartition par domaines professionnels varie peu de celle des effectifs totaux, avec une prédominance de la santé et du social (près de 400 diplômés).








Lexique du monde de la formation appliqué au pays de Fougères

L’Éducation nationale et l’enseignement supérieur ont défini un schéma de formation avec un ensemble de diplômes correspondant à différents niveaux :
  • Le CAP (Certificat d’aptitude professionnelle se prépare en 2 ans après la 3ème, il est classifié de niveau V.
  • Le bac professionnel se prépare en 3 ans après la 3ème, il est classifié de niveau IV.
  • Le BTS (Brevet de technicien supérieur) se prépare en 2 ans après le bac, il est classifié de niveau III.
  • La licence professionnelle se déroule en 3 ans (ou un an après un BTS ou DUT) et est classifiée de niveau II.

En parallèle, il existe des spécificités propres à certains domaines :
  • Les Diplômes d’Etat (DE) sont des diplômes délivrés par un ministère, dans un ensemble de filières dont notamment la santé. Il en existe de tous niveaux, par exemple le DEAES (accompagnement éducatif et social) de niveau V (équivalent CAP) ou le DE d’infirmier (niveau II, équivalent licence).
  • Les titres professionnels (TP) sont des certifications professionnelles (et non des diplômes) délivrés par le ministère chargé de l’emploi. Ces TP sont enregistrés dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Il en existe de tous les niveaux.
  • Les CQP (Certificats de qualification professionnels) sont quant à eux des certifications professionnelles reconnues par les branches professionnelles, qui les créent pour former à des compétences spécifiques. Là encore, il en existe de tous les niveaux.
  • Les Certificats de spécialisation (CS) et les Mentions complémentaires (MC) visent à répondre au même objectifs : apporter des compétences complémentaires à une personne sortant de formation. Les premiers sont rattachés aux métiers de l’agriculture et de l’environnement, les seconds portent sur un panel de métiers très diversifiés. Les niveaux les plus fréquents sont le niveau V (équivalent CAP) et IV (équivalent bac).
  • Les métiers artisanaux font l’objet de diplômes particuliers : des BP (Brevets professionnels) et un BTM (Brevet technique des métiers), d’un niveau bac.

 

 

Les effectifs scolaires à la rentrée 2017 dans le pays de Fougères

publié le 11 sept. 2018 à 08:52 par Jean-Baptiste DUGUÉ   [ mis à jour : 11 sept. 2018 à 23:45 ]


L'Observatoire du Pays de Fougères collecte et traite annuellement les données concernant les effectifs scolaires bien que celles-ci ne fasse pas l'objet d'une publication chaque année.

L'étude disponible ici présente l'évolution récente des effectifs et les perspectives pour les prochaines années.


Durant l'année scolaire 2017-2018, le pays de Fougères compte :
  • 69 écoles, réparties sur 42 communes.
  • 10 regroupements pédagogiques rassemblant chacun entre 2 et 5 écoles, pour un total de 25 communes adhérant à un regroupement.
  • 8 072 élèves en primaire, dont 2 943 en maternelle et 5 129 en élémentaire.
  • L’année 2017-2018 marque une baisse des effectifs après plusieurs années de stabilisation à un niveau élevé (-199 élèves par rapport à la rentrée précédente, -256 élèves par rapport à 2012-2013).
Le pays de Fougères comprend également :
  • 10 collèges, répartis sur 5 communes.
  • 3 747 collégiens, un chiffre en progression de 27 unités sur un an et de 202 unités sur cinq ans.

Retrouvez les données détaillées dans les documents disponibles en version papier auprès de l'Observatoire du Pays de Fougères ou téléchargeables ci-dessous :


Enquête sur l'insertion professionnelle dans le secteur sanitaire et social

publié le 11 sept. 2018 à 08:51 par Jean-Baptiste DUGUÉ   [ mis à jour : 11 sept. 2018 à 23:44 ]

Les étudiants du BTS Développement et Animation des Territoire Ruraux du Lycée Jean-Baptiste Le Taillandier Site Edmond Michelet réalisent, au sein de l'ensemble scolaire Jean Baptiste Le Taillandier, une enquête sur l'insertion professionnelle des élèves et stagiaires dans le secteur sanitaire et social.

Les résultats de celle-ci permettront d'alimenter un temps fort en fin d'année sur cette thématique.
Les étudiants invitent ainsi les anciens élèves ou stagiaires de ces formations à prendre quelques minutes pour répondre au questionnaire disponible sur le site du lycée  ou via le lien ci-dessous.


L'Observatoire du Pays de Fougères, dans le cadre de sa mission Emploi-Formation, est partenaire du Lycée Jean-Baptiste le Taillandier Site Edmond Michelet pour cette étude.

Etude de préfiguration pour un Campus d'arrondissement Fougères-Vitré

publié le 11 sept. 2018 à 08:50 par Jean-Baptiste DUGUÉ   [ mis à jour : 11 sept. 2018 à 23:37 ]



Face aux
enjeux de formation dans les métiers industriels sur l'Arrondissement Fougères-Vitré, l'Observatoire du Pays de Fougères et la MEEF du Pays de Vitré ont animé un travail de définition de préconisations visant à structurer et conforter l'offre de formation.

Ce travail a bénéficié d’un financement de la Région Bretagne et du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social dans le cadre du contrat de plan État-Région


L’ensemble du diagnostic et des préconisations sont rassemblés dans un rapport d’étude, disponible sur demande auprès de Jean-Baptiste Dugué à l'Observatoire du Pays de Fougères.
(Coordonnées (téléphone et message) à retrouver sur l'onglet "Contact" dans le menu ci-contre.)

Les effectifs scolaires à la rentrée 2012 dans le pays de Fougères

publié le 11 sept. 2018 à 08:48 par Jean-Baptiste DUGUÉ

LES EFFECTIFS SCOLAIRES 2012 - 2013 DANS LE PAYS DE FOUGÈRES


Les principaux enseignements de l'étude :

En septembre 2012, le pays de Fougères compte 9 651 élèves en primaire, soit 600 élèves supplémentaires en 5 ans
 12 classes ont été ouvertes en 5 ans, soit 391 classes au total à la rentrée 2012
Au cours des 5 dernières rentrées les ouvertures de classes ont eu lieu dans les Communautés de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier et de Coglais Communauté Marches de Bretagne ainsi que dans les cantons Nord et Sud de Fougères.
A la rentrée 2012, les 12 collèges du territoire comptent près de 4200 élèves (+ 436 élèves en 5 ans)
En 2023, la cohorte "collège" s'établit à 4 312 élèves (+ 17 % par rapport à 2012) après avoir son plus haut niveau en 2010 (4 626 élèves), soit une hausse égale à + 1 209 (+ 35 %) par rapport à 2009.


L'Observatoire du Pays de Fougères collecte et traite annuellement les données concernant les effectifs scolaires bien que celles-ci ne fasse pas l'objet d'une publication chaque année.


Offre de formation dans le Pays de Fougères

publié le 12 févr. 2014 à 15:43 par Bruno Delamarche   [ mis à jour le·15 avr. 2014 à 07:15 par Jean-Baptiste DUGUÉ ]

-
La Maison de la Formation Professionnelle (Région Bretagne), en s'appuyant notamment sur les données recueillies par l'Observatoire du Pays de Fougères, a rassemblé l'offre de formation initiale et continue du territoire dans un document interactif.



Les effectifs scolaires en septembre 2010 dans le pays de Fougères

publié le 12 févr. 2014 à 15:05 par Bruno Delamarche   [ mis à jour : 12 févr. 2014 à 15:12 ]



L'étude présente un état des lieux des effectifs scolarisés en maternelle, primaire et secondaire dans les communes et Communautés de Communes du Pays de Fougères à la rentrée 2010.


Le document intègre également des perspectives scolaires :
  • à horizon 2015 dans les écoles primaires
  • à horizon 2020 dans les collèges.
A partir des naissances, le calcul des cohortes permet d'apprécier l'évolution de ces effectifs par territoire.

1-7 of 7